La Filature

Quelles mutations pour la menace jihadiste ?

conférence de Myriam Benraad

Fr. 26 Jan. 2018 18h30
Société industrielle de Mulhouse (10 rue de la Bourse, Mulhouse)
entrée libre

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

initialement prévue vendredi 19 la conférence est reportée au vendredi 26 janvier à 18h30


« Au-delà de l’État islamique, quelles mutations pour la menace jihadiste globale ? » C’est le thème, mêlant histoire contemporaine et, surtout, prospective, qu’abordera Myriam Benraad lors de la conférence Érasme coorganisée par le journal L’Alsace, le Crédit Mutuel, la Société industrielle de Mulhouse et l’Université de Haute Alsace, en partenariat avec La Filature dans le cadre du festival les Vagamondes.

Spécialiste reconnue du monde arabe, Myriam Benraad est professeure en science politique à l’Université de Leiden (Pays-Bas) et chercheuse à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM, CNRS). Cette grande connaisseuse de l’Irak et du Moyen-Orient, est auteure, entre autres publications, de Jihad : des origines religieuses à l’idéologie. Idées reçues sur une notion controversée (Le Cavalier Bleu, 2018), L’État islamique pris aux mots (Armand Colin, 2017), Irak, la revanche de l’Histoire. De l’occupation étrangère à l’État islamique (Vendémiaire, 2015) et Irak : de Babylone à l’État islamique. Idées reçues sur une nation complexe (Le Cavalier Bleu, 2015). Dans le cadre de ses recherches au Moyen-Orient, Myriam Benraad a évoqué dès la fin 2006 l’émergence de l’État islamique et sa centralité dans l’évolution et les reconfigurations de la longue crise irakienne. Après s’être penchée sur l’histoire et la géopolitique de l’Irak, elle a davantage orienté ses travaux sur l’État Islamique et, plus globalement, sur le jihadisme. C’est précisément le thème de son dernier ouvrage, en librairie depuis le 4 janvier. Dans Jihad : des origines religieuses à l’idéologie, elle analyse comment le terme jihad est entré dans le langage commun, le plus souvent de façon assez caricaturale. Dévoyé de son sens initial, son usage s’est banalisé, renvoyant dans l’imaginaire collectif aux combattants musulmans ultra-violents venus anéantir nos sociétés. Une vision aussi portée par les idéologues jihadistes eux-mêmes, qui voient dans leur combat un véritable pilier religieux et une réaffirmation identitaire absolue. Quel sens donner au jihad selon les époques ? Quel lien entre jihad et jihadisme ? Qui sont les jihadistes ? Quelles sont les causes de leur engagement ? Quelles sont les différentes mouvances ? Qu’ont-elles en commun sur le plan idéologique ? En quoi divergent-elles ? Son ouvrage ambitionne de creuser cette complexité en vue de briser nombre de clichés sur un enjeu fondamental de notre époque.
Autant de questions que la chercheuse devrait aborder lors de sa conférence, tout en réfléchissant à l’avenir immédiat de la menace terroriste.

RENCONTRE EN ENTRÉE LIBRE Société industrielle de Mulhouse (10 rue de la Bourse, Mulhouse)

Feuilletez ici le programme du festival les Vagamondes !

facebook rejoignez l’événement !