La Filature

À vif

Kery James – Jean-Pierre Baro

ven. 09 févr. 2018 20h00
grande salle
1h15
création 2017

Dans une de ses chansons, Kery James demandait : «  Est-ce que les Français ont les dirigeants qu’ils méritent ?  » Pas vraiment du genre à mâcher ses mots, ce rappeur planté comme un judoka n’aime pas le consensus. Ses albums pourfendent l’hypocrisie et le mensonge, ferments tenaces d’une société déchirée entre puissants et misérables, entre privilégiés et exclus. Kery James est un artiste engagé qui a gardé intacte la rage de ses débuts. Mais avant de juger, il cherche à comprendre. Le voici là où on ne l’attendait pas : sur la scène d’un théâtre, dans un texte qu’il a écrit et qu’il interprète, face-à-face avec un autre acteur. Le pitch ? Deux élèves avocats se retrouvent en finale d’un concours d’éloquence. Ils doivent débattre : l’État est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues ? L’un est noir, l’autre est blanc. L’un pense que l’État n’est que corruption, l’autre affirme que les responsabilités sont partout. Kery James ne tranche pas, il interroge. La joute verbale est prenante, rythmée de chansons et de vidéos. Elle a une vertu dont l’artiste se réjouit : lorsque la jeune génération vient le voir, elle repart plus riche de questions que lourde de préjugés.

le texte de ce spectacle sortira le 6 décembre 2017 aux Editions Actes Sud

www.keryjames.com