La Filature

dbddbb

Daniel Linehan

mar. 14 mars 2017 20h00
salle modulable
1h15

dbddbb. C’est à l’anglaise qu’on peut s’amuser à lire ce curieux titre de pièce : di pour d, et bi pour b. Allons-y : di-bi, di-di, bi-bi. Ce petit jeu nous en dit pas mal sur la joyeuse fantaisie qui imprègne la nouvelle pièce de Daniel Linehan. Il y a quelque chose d’un lutin de génie, genre savant ébouriffé, chez ce jeune chorégraphe américain formé au sein de P.A.R.T.S. à Bruxelles – école fondée par la célèbre Anne Teresa De Keersmaeker. Présent sur le plateau aux côtés de quatre autres interprètes, Linehan est un expert pour jouer des écarts entre les images et les gestes, comme entre les sons et les gestes. dbddbb est une étourdissante machine à composer, à partir d’un geste de base parmi les plus simples, les mieux partagés : la marche. Comment transformer une marche en une danse ? Comment transformer un son dans la bouche en un langage ? Les danseurs de dbddbb font les deux à la fois. Impossible de détecter si la langue qu’ils inventent naît des rythmes de leur pas, ou l’inverse. Et qu’importe. Il en découle une ivresse volontaire, un étourdissement toujours relancé sur la limite. Etudié jusqu’à la folie, ce jeu drôle et impertinent n’est pas sans évoquer les artistes déchaînés du mouvement dada.

www.hia-tus.org