La Filature

… de Otoño

Valérie Onnis & Daniel Darius

sam. 06 juin 2020 19h00
grande salle
1h10 environ
dans le cadre du festival Le Printemps du Tango

Notre imaginaire collectif est ainsi fait : en parlant de tango argentin, on suggère à coup sûr une danse qui exacerbe la passion du couple dans des chorégraphies où l’homme et la femme se confrontent avec force et virtuosité, le tout enrobé d’une sensualité qui évoque les tripots de Buenos Aires. Valérie Onnis et Daniel Darius essaient de prendre à contre-pied ces clichés en déployant un espace qui se situerait quelque part entre le tango et la danse contemporaine. Pour … de Otoño, ils ont puisé leur inspiration du côté du poète argentin Julio Cortázar qui se prêtait volontiers à toutes les expérimentations formelles afin de créer des univers fantastiques et surréalistes. Dans cette proposition, nous sommes transportés dans un monde expressionniste en noir et blanc où des individus sortis de la nuit nous susurrent d’inquiétants poèmes, dansent ou chantent avant de se dissoudre dans un décor kaléidoscopique. Ils réapparaissent ensuite projetés sur un rideau de fils. Les personnages incertains brillent dans la nuit, prennent plaisir à se perdre dans un labyrinthe de vidéos et de bruits indéfinissables. Mais toujours revient la musique chaude et entraînante d’un Astor Piazzolla, magnifiquement revisitée par le Cuarteto Silbando.

www.argoscompagnie.com

Milonga en entrée libre bal tango dans le hall à l’issue du concert + démonstration de tango + restauration argentine