La Filature

TRANS (Més Enllà)

Didier Ruiz

mar. 14 mai 2019 20h00
salle modulable
1h15
Festival d'Avignon 2018
création 2018
en français - catalan et castillan surtitré en français

Un spectacle qui libère la parole sur le genre et témoigne de sa complexité humaine, intime et politique.

Le ton particulier des pièces de Didier Ruiz ne s’oublie pas. C’est le ton des vies réelles, parfois tellement plus fortes que les fictions théâtrales. Présenté au festival d’Avignon 2018, TRANS (Més Enllà) réunit sept personnes transgenres barcelonaises. Credo de Didier Ruiz : les victimes d’enfermement nous font voir plus loin. Plus libre. Ici, l’enfermement est celui de corps dans lesquels des êtres ne se reconnaissent pas ; et dans des identités assignées, en dépit de leur ressenti. L’enfermement inspire de déborder au-delà des cadres, en bousculant les représentations installées, pour s’ouvrir au monde dans son éblouissante complexité. Ces présences sont d’autant plus bouleversantes que Didier Ruiz conçoit la mise en scène comme l’art de faire advenir les paroles, sans les coucher noir sur blanc. D’où leur tonalité, qui reste libre et vagabonde. Un chorégraphe, en l’occurrence Tomeo Vergés, aide les corps à rester en confiance. Infiniment loin de leur caricature, de tous âges, toutes situations sociales, à divers stades de leurs transitions dans un sens ou dans l’autre, les témoins qui jouent TRANS (Més Enllà) nous parlent au plus près d’eux-mêmes. D’un ton que l’on n’oubliera pas.

www.lacompagniedeshommes.fr