La Filature

It’s a good day to die

Kamal Hashemi

mar. 23 janv. 2018 20h30
mer. 24 janv. 2018 19h00
jeu. 25 janv. 2018 20h30
ven. 26 janv. 2018 19h00
salle Jean Besse
1h
en persan surtitré en français
création à La Filature à l'issue d'une résidence

La maison de Yalda s’est effondrée. Il n’en reste plus trace que dans l’imaginaire de Yalda, jeune réalisatrice de 33 ans. Coincée sous les débris et vivant ses derniers instants, elle repense à son autobiographie filmique qu’elle n’aura pas réussi à terminer et revoit les images de sa vie. Cette maison était son héritage, elle y avait passé son enfance. Elle y vivait avec Mona, une irakienne qui, après la fin de la guerre Iran – Irak, était venue s’installer à Téhéran pour reprendre des études. Les discussions entre les deux femmes parcourent le film de Yalda. Alors que la maison menaçait déjà de s’écrouler, toutes deux se trouvaient confrontées à un dilemme : partir ou rester? Chacune faisant le choix inverse. Écrit par Jamal Hashemi et mis en scène par Kamal Hashemi, le texte évoque plusieurs thématiques chères aux frères iraniens : le passage du temps, la fidélité aux idéaux. Nous les avions accueillis lors de la précédente édition des Vagamondes avec Quel vent t’emportera? qui montrait des migrants ayant entrepris de quitter leur pays. Ce nouveau spectacle qui mixe théâtre et cinéma fait le récit d’un autre choix possible : celui de Yalda qui décide de rester. Bien sûr, l’histoire est une allégorie qui permet de questionner notre place au monde.

Festival les Vagamondes 18 dès 3 spectacles, profitez du pass Vagamondes et découvrez de nombreuses propositions artistiques !