La Filature

Je parle à un homme qui ne tient pas en place

Jacques Gamblin

ven. 06 avril 2018 20h00
sam. 07 avril 2018 19h00
grande salle
1h30
création 2017

En 2014, Thomas Coville, navigateur de grande envergure, tentait de battre le record du monde à la voile en solitaire à bord d’un trimaran de 30 mètres. Chaque jour, Jacques Gamblin, acteur éclectique curieux de tout et grand amateur de jazz, lui écrivait un mail. « Il rentrait dans ma tête » dit le navigateur, avouant son trouble devant les mots du comédien qui semblait ressentir à distance ce que le marin, perdu au milieu des flots, vivait loin de toute civilisation. Thomas Coville ajoute : « Jacques est ma veille émotionnelle ». Les deux hommes ont correspondu assidûment. L’un depuis la terre ferme, l’autre depuis son bateau. De cet échange singulier est né un spectacle de théâtre que Jacques Gamblin porte en scène, seul à son tour. On sait le comédien captivé par l’univers du sport. Il y trouve des métaphores qui le nourrissent pour parler de ce qui forge son métier et, au-delà, de ce qui fonde l’humanité : les défis qu’on se lance, les épreuves à franchir, les entraves dont on se libère, les promesses qu’on se fait, les nécessaires renoncements, l’humilité et la fierté. C’est tout cela qu’il raconte dans cette pièce, avec l’humour qu’on lui connaît, fin, élégant, subtil.

www.jacquesgamblin.fr