La Filature

Les Français

Marcel Proust – Krzysztof Warlikowski

ven. 02 déc. 2016 19h00
sam. 03 déc. 2016 17h00
grande salle
4h30 entractes inclus
en polonais surtitré en français
coproduction La Filature

restauration sur le parvis de La Filature : Food trucks vendredi dès 18h


L’excellence s’invite à La Filature. Le metteur en scène polonais Krzysztof Warlikowski est de ceux dont les spectacles laissent des traces indélébiles. Entre grotesque et sublime, ses représentations appuient là où ça fait mal : quand l’amour fait face à ses diables, quand on souffre de plaies qui ne cicatrisent pas et que nos pulsions nous dominent. Warlikowski nous parle de nous, de nos âmes en équilibre au bord de l’abîme. Il le fait avec fièvre, lyrisme, émotion. Sur de vastes plateaux aux arêtes tranchantes, il propulse ses acteurs jusqu’à l’épuisement et cherche dans la littérature le nerf d’un théâtre organique mêlant vidéo, musique et danse. C’est en s’inspirant de Marcel Proust et de sa Recherche du temps perdu qu’il crée Les Français. Le romancier avait senti le vent mauvais de l’antisémitisme, entendu le bruit lointain de la guerre, perçu les soubresauts d’un monde en mutation. Cent ans plus tard, l’Europe dont il entrevoyait les contours encore flous tente de se tenir droite même si elle est guettée par des démons : intégrisme, homophobie, rejet de l’autre… Warlikowski, en décrivant de façon lumineuse l’effondrement d’un ordre ancien, nous parle bien d’aujourd’hui dans un de ses spectacles les plus aboutis et personnels.