La Filature

Les Larmes d’Œdipe

Sophocle – Wajdi Mouawad

ven. 25 nov. 2016 20h00
grande salle
1h40
diptyque Des Mourants

Voilà quelques années que l’auteur-metteur en scène Wajdi Mouawad voue aux tragédies grecques son temps et sa passion. Des Mourants est sa réécriture personnelle de deux textes de Sophocle : Philoctète et Œdipe à Colone. Deux pièces qui lui permettent de creuser une question qui le hante : qu’aurait-il fait si, enfant, il n’avait pas fui le Liban déchiré par la guerre ? Aurait-il été bourreau ou victime ? Pour cet artiste à la sensibilité exacerbée et au lyrisme flamboyant, la lecture des Grecs est une façon d’interroger nos démons intérieurs. Conçue en diptyque, sa représentation démarre par un retour sur Philoctète, protégé par un arc qu’Ulysse tente de lui dérober. Le second temps déroule l’errance du vieil Œdipe mourant, avec sa fille Antigone. Chaque spectacle est l’occasion d’un projet théâtral singulier. Le premier, intitulé Inflammation du verbe vivre, prend la forme d’un film interagissant avec le plateau. Le suivant, titré Les Larmes d’Œdipe, celle d’un oratorio poétique pour trois acteurs. De l’un à l’autre, l’idée est de placer le spectateur à l’endroit d’un doute sur lui-même qui, loin de l’affaiblir, l’enrichit. Wajdi Mouawad, tout nouveau directeur de La Colline – théâtre national, est de retour à La Filature avec une proposition double, à voir intégralement ou en partie.

2 spectacles à voir indépendamment ou en diptyque (tarif diptyque 36€ en location uniquement)

www.wajdimouawad.fr