La Filature

Melingo

Anda

sam. 11 juin 2016 19h00
grande salle
1h30
festival Le Printemps du Tango
musique
concert tango

Né en Argentine en 1957, Daniel Melingo a la voix profonde et éraillée, de la même trempe que celle d’un Tom Waits ou d’un Nick Cave. Elle a cette faculté d’évoquer la nuit, de promener notre imaginaire dans des endroits malfamés avec une familiarité accueillante. Melingo est un musicien au passé complexe. Après avoir étudié la musique classique, il fuit la dictature argentine pour chanter dans un groupe punk en pleine movida madrilène, puis dans Los Abuelos de la Nada, un groupe argentin des années 90 qui pratique un rock’n’roll déjanté. C’est finalement le tango qui va retenir cet arpenteur musical, dont il deviendra l’une des grandes figures émaciées, oscillant entre adoration et insolence. Un tango «canaille», qu’il agrémente de poèmes chantés en lunfardo, l’argot des banlieues de Buenos Aires. Également acteur de cinéma, son univers musical évoque aussi parfois la bande-son d’un film sombre où brillent par moment quelques bribes de bossa. C’est incontestablement un homme de plateau, mi-rocker mi-crooner, qui par sa seule présence scénique parvient à créer des clairs-obscurs qui ne peuvent cacher un regard ironique et défiant.

+ grande milonga dans le hall en entrée libre à 20h30
bal tango avec le duo de musiciens Manoury – Flores
suivi d’un set par un DJ de l’association EstroTango
+ démonstration de danse par Patrice Meissirel & Irène Moraglio
+ bar et petite restauration argentine sur place
Retrouvez le programme complet du Printemps du Tango du 9 au 12 juin à Mulhouse