La Filature

Actualités
Benoît André, directeur de La Filature

Édito 2020-21

En rejoignant l’équipe de La Filature au mois de janvier dernier, j’avais pleinement conscience du défi que représente la prise en main d’un théâtre qui est avant tout le vôtre. Les théâtres font partie des lieux, probablement trop rares dans nos sociétés contemporaines, où un « en commun » reste possible. Face à la tentation de repli et d’individualisme, les salles de spectacles demeurent des espaces de convergence, d’ouverture et de partage. C’est donc en pensant à vous, animé par le souci de préserver, promouvoir et renforcer l’opportunité formidable de la rencontre des publics avec les artistes et les œuvres que j’ai construit cette nouvelle saison avec l’équipe de la Scène nationale.

Programmer est un geste hautement subjectif, mais il se nourrit essentiellement du désir, ô combien motivant, de partager découvertes, émotions et surprises. Cette saison est donc le fruit de coups de cœur que nous espérons vous voir partager. Ce sera évidemment le cas avec nos « artistes complices », un groupe de créateurs – metteur en scène, chorégraphe, autrice, créatrice lumière – que j’ai choisis autant pour leur inventivité et leur talent que pour leurs qualités humaines et le regard généreux qu’ils posent sur le monde. Olivier Letellier, Catherine Verlaguet, Mickaël Phelippeau, Caty Olive, Louis Arene et Lionel Lingelser nous accompagneront au fil des prochaines saisons. Chaque année, nous dresserons également le « portrait » d’un artiste grâce à des rendez-vous réguliers qui vous permettront de traverser son univers. C’est un chorégraphe passionnant, Damien Jalet, qui ouvrira le bal cette saison.

Nous ferons aussi le pari de la création en soutenant 18 spectacles dont 11 verront le jour à La Filature et dont vous serez les premiers spectateurs ! Il y aura 3 créations d’artistes de la région, mais vous aurez aussi la possibilité de découvrir les nouvelles pièces du metteur en scène Jan Lauwers, du collectif Le Birgit Ensemble ou des chorégraphes Olivier Dubois et Jann Gallois.

84 propositions (spectacles et expositions) dessineront un paysage artistique dans lequel vous pourrez construire le parcours qui vous ressemble. Un paysage qui ne manque pas de lignes de convergence : fils rouges, effets de miroir, mises en perspectives vous guideront dans la programmation. En début de saison un Focus Peer Gynt, construit avec l’Orchestre symphonique de Mulhouse, l’Opéra national du Rhin et le festival Musica, vous proposera 5 rendez-vous avec le héros d’Ibsen. Le cycle Société en chantier irriguera l’ensemble de la programmation en interrogeant les évolutions de notre monde. L’occasion de nous retrouver lors de rencontres autour des enjeux et idéaux de la démocratie, de la question des frontières, de l’hospitalité et de l’intégration, de la résistance à l’oppression ou de la place des femmes dans la société. Militantes et engagées, rebelles prenant en main leur vie, fortes ou fragiles… nombreux seront les destins de femmes qui habiteront nos plateaux.

Cette saison enfin doit être celle de « l’après » : après la crise inédite pour la planète mais qui a marqué si durement Mulhouse. En hommage à notre ville, nous inaugurerons la saison avec le beau projet Lettre à ma ville 2020, pour lequel Abd Al Malik prêtera sa voix. D’autres rencontres artistiques que nous voulons conviviales et chaleureuses suivront dont les détails vous seront dévoilés au fil des semaines…

Au moment où je signe cet édito, l’évolution du contexte sanitaire demeure incertaine. Quoi qu’il arrive, quelles que soient les conditions dans lesquelles débutera notre saison, La Filature vous attend, portes grandes ouvertes à tous les publics.

Nous avons hâte de vous retrouver !

Benoît ANDRÉ
directeur de La Filature, Scène nationale de Mulhouse