La Filature

Biennale Mulhouse 021

Cassandre Fournet, Emmanuel Henninger, Iva Šintić, Gaëtane Verbruggen

du 17 au 20 septembre

Le temps s’enfuit sans disparaître
un livre d’artiste édité à 200 exemplaires produit par La Filature pour la 14e édition de la biennale de la jeune création contemporaine mulhouse 021


Déployer ce carnet est une manière d’explorer les affinités qui lient entre elles les représentations de la nature de Cassandre Fournet, Emmanuel Henninger, Iva Šintić et Gaëtane Verbruggen, aux divers points de vue de leurs rapports au temps, à la photographie, au dessin et à la peinture. Les images se plient, se déplient et se replient dans un acte de poser une absence ou celui de révéler un instant du monde. Elles sont une ouverture à un double horizon de passé et d’avenir imaginaire. En se donnant à voir, elles sauvent le passé de son anéantissement ; dans leur correspondance les unes avec les autres, elles suggèrent de nouvelles narrations spéculatives sur les liens qui unissent les corps à la nature. Les intérieurs, les paysages urbains, sylvestres ou célestes sont autour des quatre artistes comme des mondes vers lesquels ils se projettent. Pour les capturer, il leur revient de les découvrir et pour les découvrir d’en être intérieurement submergés. Perceptible dans les représentations qu’ils en produisent, leur ressenti nous laisse l’impression d’avoir vus ces choses de nos propres yeux.


Dessins Cassandre Fournet, Emmanuel Henninger, Iva Šintić, Gaëtane Verbruggen
Conception graphique Julie Wittich
Texte Emmanuelle Walter
Typographies Aktura – Gaëtan Baehr, Roboto – Christian Robertson


dimanche 19 sept. 14h à Motoco
Rencontre autour du livre, en présence des 4 artistes Cassandre Fournet, Gaétane Verbruggen, Iva Šintić, Julie Wittich et d’Emmanuelle Walter, la responsable arts visuels de La Filature.