La Filature

Des Châteaux qui brûlent

Anne-Laure Liégeois - d’Arno Bertina

Filature, Scène nationale
mar. 13 déc. 2022 20h00
mer. 14 déc. 2022 20h00
jeu. 15 déc. 2022 19h00
salle modulable
2h15
coproduction La Filature

Anne-Laure Liégeois poursuit son analyse sensible des mécanismes à l’œuvre dans le monde du travail contemporain. La metteuse en scène, qui s’intéresse particulièrement aux questions de pouvoir et aux jeux du corps, nous propose après Fuir le fléau une nouvelle approche du monde de tensions que recèlent usines et entreprises aujourd’hui. Habituée à collaborer avec des auteurs contemporains, elle a travaillé à partir du roman d’Arno Bertina pour nous restituer par la scène ces paroles qu’elle estime nécessaires et impérieuses pour notre société. Des châteaux qui brûlent se déroule dans une usine (pas si) imaginaire. Nous assistons à la séquestration d’un secrétaire d’État par des salariés d’un abattoir finistérien placé en liquidation judiciaire. Représentants du pouvoir et ouvriers en lutte y confrontent leurs réalités. Au cœur de l’insurrection, les personnages à la langue virevoltante vivent heurts et bonheurs, violence et abnégation… Entourée d’un casting de haute volée, Anne-Laure Liégeois nous implique dans un huis clos où résonnent les paroles singulières de toutes les forces en présence. Son théâtre nous entraîne dans un univers à trois dimensions où finalement seuls importent le temps, l’espace et l’action.

« L’espace du théâtre
qui est celui de la distance
qu’on appelle aussi poésie »
Anne-Laure Liégois

« Faire de nos révoltes des fêtes »
Anne-Laure Liégois