La Filature

Ébullition

Anne-Flore Cabanis

mai – juin – juillet 2021
installation dans le hall

Imaginée par l’artiste Anne-Flore Cabanis, l’intervention « Ébullition » ponctue les espaces de circulation et de files d’attente dans La Filature. Elle désigne un emplacement où les visiteurs patientent dans le respect des règles de distance physique.


Cliquez ici pour prendre connaissance des conditions d’accueil !


Au-delà de cette fonction, les cercles colorés, aériens et pétillants, en dialogue avec des globes-silhouettes en volume, seront des compagnons de voyages depuis l’arrivée sur le parvis jusqu’à l’entrée en salle.
Le dialogue de formes déployées en un cheminement cinétique et un jeu de 5 couleurs combinées différemment d’un niveau à l’autre seront des supports de contemplation pour celui qui s’y laissera aller pendant l’attente.

UN NOUVEAU REBOND
Cette proposition résonne avec l’énergie bouillonnante de la Scène nationale de Mulhouse et des artistes qui s’animent vivement à l’idée de retrouver leur public !
… C’est aussi un nouveau REBOND, clin d’œil à la première intervention de l’artiste, en adhésif et lignes élastiques tendues, réalisée tout au long de la saison 2012-13 (vidéo / article de presse)

QUELQUES CHIFFRES
3 500 bulles de couleurs ont été collées à la verticales sur 3 niveaux ; et 29 globes translucides, imprimés en 3D accueillent le public, en lumière dès le parvis, et en accordéons mobiles dès le hall !


ANNE-FLORE CABANIS
Depuis 2001, Anne-Flore Cabanis dessine un tracé aléatoire au stylo sur papier. Cette écriture obéit à des règles simples : une ligne dessinée à main levée qui ne se croise pas et dont les angles sont toujours des angles droits. Le résultat est organique et suspend l’attention dans un flottement introspectif. À partir de 2005, elle traduit ce langage dans l’espace en lui faisant prendre différentes formes : performances, pièces sonores, collages in situ au ruban adhésif et installations en volume de lignes tendues, peintures. Les interventions in situ d’Anne-Flore Cabanis jouent avec l’architecture de lieux privés ou publics. En rompant un silence visuel, elles révèlent la présence de mouvements invisibles choisis. L’artiste crée des apparitions et disparitions de lignes et de couleurs qui ouvrent une lecture, donnent une direction, proposent un moment de réflexion sur la circulation des corps, du regard ou de la pensée. Elle a fait son premier collage in situ au ruban adhésif lors d’une exposition dans le Terminal 5 de l’aéroport JFK à New York en 2004. Ses projets l’ont récemment amenée à intervenir dans le siège social de la FDJ, sur la façade du musée des Beaux Arts de Rennes, au Centre Pompidou Metz, pour un chantier du Grand Paris Express à La Plaine Saint-Denis, à Taïwan pour 3 expositions en 2018-19. Son installation « Connexions » est régulièrement programmée dans la Nef au CENTQUATREPARIS depuis 2012.

www.anneflorecabanis.com