La Filature

Mathias Depardon

Transanatolia

ven. 19 nov. 2021 19h00
en galerie du 20 novembre au 16 janvier
en entrée libre

 

Avec Transanatolia, Mathias Depardon livre un reportage à la croisée de l’art et du documentaire. Projet réalisé au long cours, au fil des cinq années passées par le photojournaliste en Turquie, il nous fait parcourir un pays, une géographie, une société, une époque. Au cours de ses voyages le long des routes turques, d’Istanbul aux villages kurdes et bien au-delà, Mathias Depardon a photographié la « nouvelle  Turquie » pour témoigner de son influence qui s’étend dans tous les anciens territoires ottomans de la mer Noire à la mer Rouge, des Balkans jusqu’aux confins de la Chine, en Asie centrale, lointaine terre d’origine  du peuple turc. Au-delà des photographies qu’il présente, c’est le projet Transanatolia en lui-même qui porte un message politique, puisque ce projet a été interrompu par l’arrestation de Mathias Depardon en Turquie en mai 2017 puis son expulsion du pays un mois plus tard.

Transanatolia a fait l’objet d’une exposition au Musée des Archives nationales en 2017 et le livre Transanatolia de Mathias Depardon (avec préface de Guillaume Perrier) est sorti en novembre 2020 chez André Frère Editions.


RDV EN GALERIE
ven. 19 nov. 19h vernissage en présence du photographe (gratuit sur réservation)
jeu. 25 nov. 12h30 club sandwich : visite guidée de l’exposition lors de votre pause déjeuner suivie d’un temps d’échange avec pique-nique tiré du sac (gratuit sur inscription 03 89 36 28 28)


ARTICLE & ENTRETIEN
Consultez l’article publié dans le Journal L’Alsace : « TransAnatolia : le grand rêve ottoman dans le viseur de Mathias Depardon »
Et découvrez en ligne l’entretien avec le photojournaliste Mathias Depardon et Guillaume Perrier (journaliste spécialiste de la Turquie) animé par Emmanuelle Walter (responsable arts visuels à La Filature) lors du festival numérique des Vagamondes 2021.


www.mathiasdepardon.com