La Filature

Le corps des songes

Nosfell

sam. 16 janv. 2021 19h00
en ligne
1h environ
Festival Vagamondes
musique
dès 12 ans
fantaisie lyrique
performance
évènement Facebook

La Filature étant fermée, le festival les Vagamondes est maintenu en version numérique et gratuite ! Découvrez l’univers de Nosfell samedi 16 janvier :

19H – diffusion de son spectacle Le corps des songes enregistré en novembre au Manège à Reims VIDÉO 

20H – il participera à la table-ronde « Les écritures du monde » avec Thomas Huot-Marchand (ANRT), Johannes Bergerhausen et Morgane Pierson (chercheuse), proposée en partenariat avec ARTE. VIDÉO

21H – diffusion du triptyque documentaire l’Odyssée de l’écriture de David Sington proposée en partenariat avec ARTE.  FILMS


+ dimanche 24 janvier :

15H – création de Nosfell et Caty Olive, inédite pour le festival, suivie d’un entretien en ligne avec 2 artistes. LIVE : lien web à venir


LE CORPS DES SONGES
à découvrir en ligne samedi 16 janvier 19h ici

Nosfell est un personnage à part dans le paysage musical français. Sa voix à la tessiture immense fait de lui une sorte d’OVNI qui semble capable de tout chanter. Le mystère s’épaissit avec la langue inconnue qu’il utilise pour une majeure partie de son répertoire : le klokobetz. Avec Le Corps des songes, Nosfell nous livre quelques clefs de compréhension de son univers né sur une autre rive de la Méditerranée.
« Lorsque j’étais enfant, mon père me réveillait régulièrement la nuit. Il voulait que je lui raconte mes rêves. » Au fil de ces discussions nocturnes, Nosfell reçoit de son père, né au Maroc, les rudiments et le vocabulaire d’un langage mystérieux partagé entre eux seuls. Au cours de ce seul-en-scène musical fascinant, Nosfell nous révèle quelques-uns des secrets de cette langue héritée d’un père un peu fantasque, une langue qu’il est aujourd’hui le seul à connaître. Chemin faisant, il nous invite également à découvrir Klokochazia, le monde qu’il s’est inventé comme une patrie secrète accueillant un univers imaginaire et qui sert de décor à une soirée qui, définitivement, est bien plus qu’un simple concert.